Donnez leur aumoins un « ordinateur décent » s’est moqué Bill Gates en attaquant unprojet qui vise à doter d’un laptop tous les enfants de la planète.

Pour avoir unechance d’y parvenir un groupe de chercheurs soutenus par de multiples ONGs,entreprises et gouvernements ont conçu et cherchent à produire un laptopvendable 100 dollars. Nicholas Negroponte, patron du fameux MediaLab de M.I.T.,le Massachussetts Institute of Technology est à l’origine du projet.

Le laptop enquestion n’est pas une merveille (pas de disque dur, mais mémoire flash, manivellepour donner de l’énergie en cas de panne de courant, WiFi, etc.). Il devrait pourtantsatisfaire bien des rêves s’il n’atteint de serait-ce qu’en partie son objectif.

Bill Gates quisait être généreux (par l’intermédiaire de la fondation qui porte son nom) nesupporte pas l’ombre d’une menace à sa machine à le rendre l’homme le plusriche du monde. Il n’apprécie pas que le système fonctionne grâce à Linux etque Google participe au projet du M.I.T.. 

Sa réponse à lui- l’Origami – n’a en commun avec l’autre que le fait de ne pas être parfait carson prix de vente – entre 600 et 1.000 dollars – le positionne totalement à côtéde la plaque.

Quand on a larichesse et la puissance de Gates on n’attaque pas un projet visant à ce qu’ily aie « Un laptop par enfant » (c’est son nom officiel. S’il n’est pasparfait – comment pourrait-il l’être? – qu’il mette ses ingénieurs et sesressources à sa disposition pour l’améliorer.

L’indécent c’est pasle laptop à 100 dollars, c’est Bill Gates.

J’enquête, je suis et j’analyse les technologies de l’information et de la communication depuis la préhistoire (1994). Piqué par la curiosité et l’envie de comprendre ce que je sentais important,...