Un très sérieuxprofesseur d’une très sérieuse université très sérieusement américaine nous prévientque le volume auquel nous écoutons la musique sur nos MP3 (iPods et autres)risque d’affecter de façon permanente nos capacités auditives.

C’est unequestion que je me suis souvent posée.

Seul espoir pourceux qui ne voudraient pas « entendre » cet avertissement : RayHull, qui enseigne à Wichita au Kansas, tire ses conclusions d’expériencesfaites avec une oreille artificielle. Elle peut se tromper (elle aussi).

En attendant, j’essaieraide suivre son conseil : baisser le son d’un tiers par rapport au maximum.

[L’image provient de Centrumsound… qui fabrique des appareils auditifs.]

J’enquête, je suis et j’analyse les technologies de l’information et de la communication depuis la préhistoire (1994). Piqué par la curiosité et l’envie de comprendre ce que je sentais important,...